Sélectionner une page

L’écomobilité en faveur de l’environnement

Dans le cadre de sa démarche RSE, Immobilière Atlantic Aménagement s’engage depuis de nombreuses années à limiter son impact sur l’environnement à travers des mesures concrètes. L’évolution de sa flotte automobile en faveur de l’écomobilité renforce cet engagement et traduit une nouvelle fois une réelle volonté de réduire son empreinte carbone.

Les évolutions technologiques des véhicules, et l’apparition de nouveaux services ont permis de repenser les déplacements professionnels.

C’est tout naturellement qu’en 2014, Immobilière Atlantic Aménagement a mis à la disposition de ses collaborateurs, 7 vélos électriques qui comptabilisent à ce jour 9 548 kilomètres parcourus. La même année, Immobilière Atlantic Aménagement fait évoluer sa flotte de véhicules de service en s’équipant de véhicules électriques.

Aujourd’hui, elle poursuit son engagement RSE en agrémentant sa flotte automobile (57 véhicules dont 10 véhicules électriques) d’un système de télématique embarquée permettant une meilleure analyse de la mobilité de ses collaborateurs en vue d’optimiser les déplacements.

Auto-partage et covoiturage comme axes prioritaires de l’écomobilité

Depuis quelques mois s’opère le déploiement progressif d’un service d’auto-partage sur la quasi-totalité de la flotte automobile d’Immobilière Atlantic Aménagement.

Pour mener à bien ce projet, un groupe de 26 « utilisateurs pilotes » a été constitué pour tester cette solution sur 14 véhicules. Des retombées d’ores et déjà positives en découlent : réduction des kilomètres parcourus, des frais de carburant, des rejets polluants …

Dans cette logique et pour satisfaire la diversité des besoins professionnels, Immobilière Atlantic Aménagement va encore plus loin en privilégiant le covoiturage pour les déplacements professionnels et les véhicules électriques pour les courts trajets. La société répond ainsi aux attentes de ses collaborateurs en matière d’écomobilité puisqu’une hausse significative de l’utilisation des véhicules électriques a déjà été constatée.

D’ici la fin de l’année 2019, ce système d’auto-partage sera rendu accessible à 150 collaborateurs et concernera pas moins de 59 véhicules !